L’Avènement du Seigneur Jésus, plus connu à tord sous le nom d’ « Enlèvement de l’Église », est certainement l’un des sujets les plus controversés de milieu protestant. Les positions principales sur le sujet sont 3 :

  • Avant la Grande Tribulation : Pré -Trib
  • Au milieu de la Grande Tribulation : Mid- trib
  • Après la Grande Tribulation: Post-Trib

Si vous n’avez aucune connaissance du sujet, si Dieu le permet, je ferai un article ou plusieurs sur le sujet. Mais basiquement, ce monde a une fin comme l’a annoncé le Seigneur par la bouche des prophètes et de la sienne propre lorsque les disciples lui faisait la question notamment en Matthieu 24 et Il vient bientôt selon sa promesse en Jean 14:1-3 pour rassembler et vivre avec ceux qui auront cru en Lui, son Église.

Alors que nous devrions avoir tous une même connaissance du sujet, il se trouve qu’il y en a 3, or, la Parole de Dieu est Une et Indivisible. Alors que s’est-il passé ? D’après mes anciennes recherches, le diable, qui veut la perte de l’homme par l’abandon de la Foi qui trouve sa source dans la Parole de Dieu ( Romains 10:17), a utilisé des hommes, de faux docteurs, enseignants et prophètes pour introduire des fausses doctrines dans les assemblées. De ceux là sont Scofield et Darby, en ce qui concerne l’Avènement. Ils ont développés une doctrine selon laquelle, il serait possible que Jésus vienne 2 fois après sa résurrection dans une fourchette de 7 ans ou 3,5 ans selon les sensibilités…
Certains diront que la première venue avant la tribulation, ou au milieu de celle-ci, ne compte  pas comme une venue, car, diront-ils, Le Seigneur ne posera les pieds sur terre ou encore cette visite sera invisible et  à la vitesse de l’ éclair. Ces raisons ont pour objectifs de faire coïncider les doctrines Pré et Mid avec l’impression que donne les Écritures d’une venue unique et non pas en deux fois.

Nous savons pourtant que pour venir nous enlever, le Seigneur doit descendre du ciel, selon le seul texte  de la Bible qui utilise le mot « enlever » à ce sujet, d’où la doctrine de l’Enlèvement nommée ainsi par erreur.

1 Thessaloniciens 4:16-17

Car le Seigneur lui- même descendra du ciel, à un signal donné, avec une voix d ‘archange et au son d’ une trompette de Dieu; et les morts qui sont en Christ ressusciteront premièrement; Ensuite, nous les vivants qui serons restés, nous serons enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

Cependant, nous apprenons à la lecture de Actes 3:19-21 , de la bouche de Pierre, disciple du Seigneur Jésus que ce dernier doit rester au ciel jusqu’au temps de rétablissement de toutes choses. Or nous apprenons par Paul que Jésus descend du ciel pour nous enlever. Cela signifie qu’à ce moment précis, ayant quitté le ciel, le temps de rétablissement de toutes choses est venu. Comment pourrait-il encore y avoir 3,5 ans ou 7 ans d’afflictions sur la terre ? D’autant plus que nous devons faire attention à l’expression utilisée par Pierre :

…Que le ciel doit recevoir jusqu’au temps du rétablissement de toutes choses…

Cette expression sous-entends, à cause du mot jusqu’àu, qui établit une limite, que,  Jésus ne retournera pas au ciel une fois qu’Il en est descendu pour rétablir toutes choses. En effet, le ciel le reçoit depuis son ascension le séparant des disciples (Actes 1). Mais cette réception a une limite. Cette limite, c’est le temps de rétablissement de toutes choses. Autrement dit, lorsque le temps de rétablissement de toutes choses est venu, le ciel ne le reçoit plus. Or il se trouve que pour l’enlèvement, il quitte le ciel comme le rappelle Paul aux Thessaloniciens. Cette descente du ciel qui est le départ du ciel marque le temps de rétablissement de toutes choses puisque le ciel doit le recevoir jusqu’à ce temps. Il ne peut en être autrement sinon Actes 3:19-21  est un mensonge, ce qui n’est pas envisageable.

Le temps de rétablissement de toutes choses qui est marqué par la descente du ciel du Seigneur Jésus est aussi, le temps de la résurrection, la première résurrection, celle à laquelle participe les membres de l’Église de Christ. Faites alors tous vos efforts pour avoir part à la première résurrection, ainsi la seconde mort n’aura pas de pouvoir sur vous. C’est ce que dit Apocalypse 20:1-6 qui nous indique qu’une fois la résurrection des justes venue, le diable est lié pour 1000 ans. Comment donc pourrait-il y avoir de la persécution et des tribulations pendant 3,5 ans ou encore 7 ans et même un antichrist, alors que le diable est lié dès la première résurrection qui est l’événement juste avant l’enlèvement ?

Apocalypse 20:1-6

Après cela, je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme, et une grande chaîne en sa main; Et il saisit le dragon, l’ancien serpent, qui est le diable et Satan, et le lia pour mille ans. Et il le jeta dans l’abîme, il l’y enferma, et mit un sceau sur lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis; après quoi il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. Et je vis des trônes, sur lesquels s’assirent des personnes, et il leur fut donné de juger. Je vis aussi les âmes de ceux qui avaient été décapités pour le témoignage de Jésus, et pour la parole de Dieu, et ceux qui n’avaient point adoré la bête, ni son image, et qui n’avaient point pris sa marque sur leurs fronts, ou à leurs mains. Et ils vécurent et régnèrent avec Christ mille ans. Mais le reste des morts ne ressuscita point, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est là la première résurrection ! Heureux et saint celui qui a part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et régneront avec lui mille ans.

Il n’y a dès lors aucun moyen d’être sauvé après l’enlèvement puisque la descente du ciel de notre Seigneur marque justement la fin de ce monde par la résurrection au dernier jour et par le rétablissement de toutes choses. C’est une fausse espérance que le diable veut mettre dans le coeur des hommes dans le but de les perdre. Cette version (vraie) des choses soulève des questions comme « où serons-nous si Jésus ne retourne pas au ciel ? ». Vous connaissez déjà la réponse mais elle est difficile à admettre. Nous y reviendrons si Dieu le permet.

La Grâce du Seigneur Jésus vous soit accordé. Amen.

PS : Toujours pas convaincu qu’Il vient après la tribulation, à la fin du monde ? Si Dieu le permet nous aborderons d’ autres texte des Écritures, tout aussi catégoriques.

 

 

 

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest

Share This

Partager

Faites connaître cette page à vos amis.

Shares
%d blogueurs aiment cette page :